Proverbs - 18

Tip: To view chapters clear the search box. Use Character Map to get the tamil characters.

1.gphpe;JNghfpwtd; jd; ,r;irapd;gb nra;ag;ghh;f;fpwhd;> vy;yh Qhdj;jpYk; jiyapl;Lf;nfhs;Sfpwhd;.
 ¶ Celui qui se tient à l'écart recherche ce qui lui plaît; il conteste contre toute sagesse.
2.%ld; Qhdj;jpy; gphpaq;nfhs;shky;> jd; kdjpYs;sitfis ntspg;gLj;jg; gphpag;gLfpwhd;.
 ¶ Le sot ne prend pas plaisir à l'intelligence, mais à ce que son coeur soit manifesté.
3.Jd;khh;f;fd; tu mtkhdk; tUk;@ mtkhdj;NjhNl epe;ijAk; tUk;.
 ¶ Quand vient le méchant, le mépris vient aussi, et avec l'ignominie, l'opprobre.
4.kD\Dila tha;nkhopfs; Mokhd [yk;NghypUf;Fk;@ Qhdj;jpd; Cw;W gha;fpw Mw;iwg;NghypUf;Fk;.
 ¶ Les paroles de la bouche d'un homme sont des eaux profondes, et la fontaine de la sagesse est un torrent qui coule.
5.tof;fpNy ePjpkhidj; Njhw;fbf;fpwjw;F> Jd;khh;f;fDf;F Kfjhl;rpzpak;gz;ZtJ ey;yjy;y.
 ¶ Ce n'est pas bien d'avoir acception de la personne du méchant pour faire frustrer le juste dans le jugement.
6.%lDila cjLfs; tpthjj;jpy; EioAk;> mjd; tha; mbfis tutiof;Fk;.
 ¶ Les lèvres du sot entrent en dispute, et sa bouche appelle les coups.
7.%lDila tha; mtDf;Ff; NfL> mtd; cjLfs; mtd; Mj;JkhTf;Ff; fz;zp.
 La bouche du sot est sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour son âme.
8.Nfhs;fhuDila thh;j;ijfs; tpisahl;Lg;NghypUf;Fk;> MdhYk; mitfs; cs;sj;jpw;Fs; ijf;Fk;.
 ¶ Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu'au dedans des entrailles.
9.jd;Ntiyapy; mrjpahapUg;gtd; mopk;gDf;Fr; rNfhjud;.
 ¶ Celui-là aussi qui est lâche dans son ouvrage est frère du destructeur.
10.fh;j;jhpd; ehkk; gyj;j JUfk;@ ePjpkhd; mjw;Fs; Xbr; RfkhapUg;ghd;.
 ¶ Le nom de l'Éternel est une forte tour; le juste y court et s'y trouve en une haute retraite.
11.IRthpathDila nghUs; mtDf;F muzhd gl;lzk;@ mJ mtd; vz;zj;jpy; cah;e;j kjpy;Nghypf;Fk;.
 ¶ Les biens du riche sont sa ville forte, et comme une haute muraille, dans son imagination.
12.mopT tUKd; kD\Dila ,Ujak; ,Wkhg;ghapUf;Fk;@ Nkd;ikf;F Kd;dhdJ jho;ik.
 ¶ Avant la ruine le coeur de l'homme s'élève, et la débonnaireté va devant la gloire.
13.fhhpaj;ijf; Nfl;FKd; cj;juk; nrhy;YfpwtDf;F> mJ Gj;jpaPdKk; ntl;fKkhapUf;Fk;.
 ¶ Répondre avant d'avoir entendu, c'est un folie et une confusion pour qui le fait.
14.kD\Dila Mtp mtd; gytPdj;ijj; jhq;Fk;@ Kwpe;jMtp ahuhy; jhq;ff;$Lk;?
 ¶ L'esprit d'un homme soutient son infirmité; mais l'esprit abattu, qui le supportera?
15.Gj;jpkhDila kdk; mwpitr;rk;ghjpf;Fk;@ Qhdpapd; nrtp mwpit ehLk;.
 ¶ Le coeur de l'homme intelligent acquiert la connaissance, et l'oreille des sages cherche la connaissance.
16.xUtd; nfhLf;Fk; ntFkjp mtDf;F topAz;lhf;fp> nghpNahh;fSf;F Kd;ghf mtidf; nfhz;LNgha;tpLk;.
 ¶ Le don d'un homme lui fait faire place et l'introduit devant les grands.
17.jd; tof;fpNy Kjy;NgRfpwtd; ePjpkhd;Nghy; fhzg;gLthd;@ mtd; mayhNdh te;J mtidg; ghpNrhjpf;fpwhd;.
 ¶ Celui qui est le premier dans son procès est juste; son prochain vient, et l'examine.
18.rPl;Lg;NghLjy; tpNuhjq;fis xopj;J> gythd;fs; eLNt rpf;fWf;Fk;.
 ¶ Le sort fait cesser les querelles et sépare les puissants.
19.muzhd gl;lzj;ij trg;gLj;Jtijg;ghh;f;fpYk; Nfhgq;nfhz;l rNfhjuid trg;gLj;JtJ mhpJ@ mth;fSila tpNuhjq;fs; Nfhl;ilj;jho;g;ghs;fs;NghypUf;Fk;.
 ¶ Un frère offensé est plus difficile à gagner qu'une ville forte, et les querelles sont comme les verrous d'un palais.
20.mtdtd; thapd; gydhy; mtdtd; tapW epuk;Gk;@ mtdtd; cjLfspd; tpistpdhy; mtdtd; jpUg;jpahthd;.
 ¶ Le ventre d'un homme est rassasié du fruit de sa bouche; du revenu de ses lèvres il est rassasié.
21.kuzKk; [PtDk; ehtpd; mjpfhuj;jpypUf;Fk;@ mjpy; gphpag;gLfpwth;fs; mjpd; fdpiag; Grpg;ghh;fs;.
 ¶ La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, et celui qui l'aime mangera de son fruit.
22.kidtpiaf; fz;lilfpwtd; ed;ikahdijf; fz;lilfpwhd;@ fh;j;juhy; jiaAk; ngw;Wf;nfhs;Sfpwhd;.
 ¶ Celui qui a trouvé un femme a trouvé une bonne chose, et il a obtenu faveur de la part de l'Éternel.
23.jhpj;jpud; nfQ;rpf;Nfl;fpwhd;@ IRthpathd; fbdkha; cj;juT nfhLf;fpwhd;.
 ¶ Le pauvre parle en supplications, mais le riche répond des choses dures.
24.rpNefpjUs;std; rpNefk; ghuhl;lNtz;Lk;@ rNfhjudpYk; mjpf nrhe;jkha;r; rpNefpg;gtDKz;L.
 ¶ L'homme qui a beaucoup de compagnons va se ruinant; mais il est tel ami plus attaché qu'un frère.